Follow us

Move and shop Lab et la consommation de viande

Issy les Moulineaux, le 09 Mai 2017
                                                         

La consommation de viande un produit ancré dans les habitudes des français malgré une fréquence d’achat qui diminue.

Une étude Move & Shop Lab’en association avec SOCOPA   

Une meilleure alimentation pour une hygiène de vie plus saine et un meilleur respect de l’environnement, voilà un crédo que l’on entend de plus en plus souvent de la part des consommateurs français.

Dans ce contexte, quel rapport entretiennent les français avec le secteur de la viande qui connaît depuis plusieurs années une érosion de sa consommation ?

Move & Shop Lab’, le laboratoire urbain d’ExterionMedia cultive la proximité avec les consommateurs pour offrir à ses clients un décodage des insights conso et des tendances urbaines. Dans ce cadre, suite à une campagne de Communication Extérieure de la société Socopa,  ExterionMedia et le fournisseur de produits carnés sur de nombreux marchés (boucheries artisanales, grandes et moyennes surfaces, restaurants, grossistes …) se sont associés pour interroger la communauté Move&Shop Lab’ afin de mieux comprendre la perception de ce produit ancré dans les habitudes de consommation - 93% des répondants consomment de la viande - mais dont la fréquence d'achat diminue de façon structurelle.

En effet, 52% des membres préfèrent manger moins de viande mais de meilleure qualité. Ainsi, on retiendra que consommer de la viande reste avant tout synonyme de plaisir à 59% et de bon pour la santé à 34% (apport de protéine, de fer et de vitamine B12). Néanmoins, lorsque l’on demande aux consommateurs quels sont leurs principaux freins à leur consommation de viande, le critère prix ressort en N°1 à 65%, devant la qualité (58%) et la provenance (42%).

Le critère temps semble également être un facteur influençant la consommation de Viande. En effet, 29% des consommateurs nous déclarent en consommer davantage le week-end, principalement car ils ont plus de temps pour cuisiner (45%) et parce qu’ils viennent de faire les courses (29%). Ils sont également plus nombreux à en consommer midi et soir le week-end (50% contre 43% la semaine). A cela, s’ajoute le fait que 48% des membres seraient intéressés par des cours de cuisine pour apprendre à travailler la viande.

Pour télécharger l’infographie, cliquez ici : infographie